chap IX : un ennemi en moins

02/04/2013 19:39

    Pendant que je m'élançais au secours de ma sœur, j'entendis quelqu'un crier.

- Ange Noir !!! Hurla-t-elle.

    Lorsque le sous-lieutenant entendit les cris, il entra tout de suite dans le terrier abandonné, et, une fois dans la grotte, il vit le monstre qui avait tué Etoile des Enfers, il y a peu de temps. Il lui sauta dessus, mais le renard se débattit et fit voler Ange Noir sur une paroi de la cavité sous-terraine, et il tomba dans les pommes.

- Ange Noir ? Ça va ? Tu ne t’es pas fait trop mal ? Ange Noir ?! Ange Noir !!! Réponds-moi !!!
- Ca va, sous-lieutenant ? demanda Ciel Noir, légèrement inquiet
- Haa... J'ai... Mal... Très... Mal... Agonisait Ange Noir.
- Non, reste ! Ne t'en vas pas !
- ... J'entends quelqu'un approcher !
- C'est sûrement ma so...

    Elle ne finit pas sa phrase, elle n'en avait pas le temps, car la créature lui sauta sur le dos. Elle émit un miaulement surpris, qui se mua en cri de douleur. Le renard lui enfonçait ses crocs aiguisés dans le dos.

- Eh toi ! Oui, toi ! Tu te souviens de moi, sale bête ? Lançais-je, devant le tunnel par lequel j'étais arrivé.

    La créature avait l'air de me reconnaitre, et s'élança vers moi à toute vitesse, bouillonnante de rage. Je reculai jusqu'au mur, et, au dernier moment, me décala. J'avais pensé que, comme ça, il se cognerait contre la paroi, j'ai été naïve. Il avança ses pattes arrière et atterrit sur le mur, m'attrapa par la gorge, et m'envoya contre le mur. Vite, une transformation ! Il devait penser comme moi, en essayant de m'envoyer contre la paroi, et bien c'est raté ! Je partis en fumée, c'est le cas de le dire.
    Heureusement que je savais me transformer en fumée, je me matérialisai derrière la créature noire et lui sauta dessus pour le mordre au cou. Il se débattit, mais je fût plus rapide que lui, j'évitais son coup de patte, et l'envoya la tête la première dans le petit tunnel qui servait d'entrée. Je lui donnai un coup de griffe sur le flan.

- Ca, c'est pour Etoile des Enfers !

    Il hurla de douleur.

- Et ça, c'est pour Ange Noir !

    Je lui mordis la patte arrière, il hurla encore plus fort.

- Et celui-là...

    Je lui donnai un violent coup de boule avant de finir ma phrase, un cri déchira le silence entre deux hurlement, puis, plus rien. Il était mort.

- C'est pour ce que tu as fait à Ange des Enfers, sale bête !

    J’enlevai le cadavre, le fit rétrécir pour l'emmener dans le tunnel, et, une fois dehors, lui fit reprendre sa taille normal. Je me demande si c'est comestible, et quel goût ça a, un renard, pensais-je. En sortant de la grotte, Ange Noir se réveilla, tandis qu'Ange des Enfers resta couchée par terre.

- Qu'est-ce qu'il se soit passé ? demanda le chat noir encore un peu assommé.

    Ciel Noir aida le sous-lieutenant à se relever.

- Ça va ? demanda le guerrier du Clan de la Cascade.
- Oui, merci... répondit Ange Noir.
- IL FAUT FAIRE VITE ! EMMENEZ ANGE DES ENFERS AU CAMP AVANT QU'ELLE NE PERDE TOUT SON SANG ! Criais-je, affolée.

    Arrivé au camp, entre Ciel Noir et Ange Noir, ma sœur sur le dos, et le cadavre de renard flottant dans les airs, juste derrière nous, grâce à me télékinésie. On avait l'air d'une étrange équipe. Le clan n'avait pas l'air si surpris de voir un guerrier ennemi, ce qui l'effrayait, c'était la blessée qu'on transportait.

- Ciel Noir, emmène Ange là-bas, dans cette tanière, et dépose la délicatement sur le sol ! Ordonnais-je.

    Il s'exécuta et posa son aimée sur un tapis de mousse le plus doucement possible.

    Pétale de Fleur arriva avec tout un tas de feuilles pour soigner Ange des Enfers. Lorsqu’elle eut fini, elle posa une patte tout doucement sur le ventre de la blessée et eu une sorte de vision, deux chatons, Ange des Enfers, et un autre chat. Quand elle enleva sa patte, elle regarda Ange d'un air impassible, mais dans ses yeux se lisait un mélange de peur, d'inquiétude, et de joie intense.

- Etoile d'Aigle, Ange des Enfers, j'ai à vous parler, annonça la guérisseuse
- Pourquoi pas nous ? Protesta Ange Noir
- Je pense avoir oublié de préciser "en privé".
- Bon, allez-y, allez chasser, tiens, et emmenez les chats du Clan des Mers avec vous
- Hm... Bon, d'accord, viens, Ciel Noir, on te raccompagnera chez toi par la même occasion.

Ils quittèrent la tanière et allèrent parler à Cœur du Crépuscule et aux deux autres visiteurs, puis s'en allèrent tous les cinq vers la forêt.

- Qu'y a-t-il, Pétale ? Demandais-je
- J'ai une grande nouvelle à vous annoncer, toutes les deux.
- De quoi s'agit-il ? S’inquiéta Ange.
- Tu attends des chatons.
- C’est pas vrai ?!
- Eh si, mais, qui est le père, ce n'est quand même pas...
- ... Si, répondit la future maman en baissant les yeux.
- Tu as eu des petits avec Démon des Enfers ?! MAIS C'EST DU SUICIDE !!!
- QUOI ?! TU ES FOLLE, NE ME PARLE PLUS JAMAIS DE CET... DE CE... C'EST AVEC CIEL NOIR !!!
- C'est bon, on a compris, dis-je.
- Quoi ? Avec le lieutenant ennemi ?! S’étrangla-t-elle.
- Moui...
- Mais... Le Code du Guerrier interdit ça ! Et... Ils seront des clans-mêlés ! Penses-tu seulement à eux ? A leur avenir ? Tu ne dois pas les garder ! Le clan doit ignorer leur existence !
- NON ! J'AI DECIDEE DE LES GARDER, ET JE LES GARDERAIS !
- Ange... Calme-toi, tu risque de ré-ouvrir tes plaies.
- Moui, tu as raison.
- Mais depuis combiens de temps tu les as ?
- 4 jours
- Quoi ?! Grande soeur a des enfants ?! Ca veux dire que je vais être tonton ? Ouaiiiis ! Ange a des petits ! Ange a des petits ! Cria-t-il en sortant de chez la guérrisseuse.

    Il escalada la souche d'arbre et lança l'appel de l'assemblée. Tout le clan se réuni autour de de l'ancien chêne, surpris de voir Nuage de l'Ange dessus.

- Mais qu'est ce que tu fout là, imbécile ?! dis-je en sortant de la tannière.
- Ange des Enfers va avoir des petits ! Je vais être tonton !! je vais avoir un apprenti !!! Ange des Enf...

    Il n'eu pas le temps de finir sa phrase parce qu'on lui donna un gros coup derrière la tête. Il dégringola jusqu'aux pieds de Démon des Enfers.

- LA FERME SALE PETIT ... !!!! Crions-nous tout les trois, Ange depuis la tannière de la guérrisseuse.
- Aïeuh ! Ca fait mal, grande soeur !

    Ange sorti de chez la guérisseuse monta sur la souche et disa

- Ne l'ecoutez pas ! Il est débile depuis la naissance.

Le petit apprenti escalada la souche, il s'aggripa tant bien que mal au bord, je lui donna une pichenette et il redescendit aussitôt.

- Bon, va apprendre à chasser, vu qu'Ange est blessée, ce sera Lion des Enfers qui s'occupera de toi.
- NOOOOOOOONNNN !!!!!!!
- Avec plaisir, il va bien s'amuser, avec moi, nyark, nyark, nyark !
- BOUINNNNN A PEUR DU PISSICOPATHE ET DE SON FANTÔME !!!!
- Eh si, petite revanche pour avoir escaladé la souche et avoir lancé des rumeurs sur Ange des Enfers...
- Ouin, c'est pas juste !!! En plus, c'est vrai, je vous ai entendu !!!
- ... Ben tiens, tu sais vraiment comment mentir, toi.
- Mais c'est vrai !!! De toute façon, je vais aller sauter du haut de la falaise, comme ça, tu aura ma mort sur ton esprit, NA !
-... on dit "mort sur la conscience"
- ... m'en fiche c'est pareil !
- vas-y, sautes, on ne te regretta pas. dit Ange Noir
- de toute façon, tu sais bien que Lion des Enfers peut descendre en enfer quand il veux, il te rendra visite tout les jours, répondis-je
- En fait, je fais plutôt aller me noyer...
- c'est ça, bon, arrête de faire l'imbécile. Bon, problème reglé. On va faire les préparatifs pour le départ, il reste deux jours avant le départ.
- PETER LA G... !!!!!!!!!!!!!!!!!! Cria Ange Noir.
- Eh ! Reste poli ! le coupa Ange des Enfers.
- Casser la figure du Clan qui embête celui des Mers. 
- voila, t'as tout compris.
- et après, CASSER LE C...
- Non, pas casser la figure, pas casser le derrière, rien casser ! dis-je.