chap XI : un conflit inutile, une lutte enragée

27/05/2013 09:21

- ... C'est moi qui ai fait ça ?! demanda mon petit frère, les yeux équarquillés de stupeur.
- Je le crains, tu peut etre fier de toi, tu as mis un bordel pas possible.
- Désolé, grande soeur...
- ... Et dire que c'est moi qui lui ai appris ça...
- C'était quoi, ça ?!
- Nuage de l'Ange à découvert son premier pouvoir.

    Je fis disparaître les boucliers un par un, sauf celui de mon idiot de frère, afin de lui faire comprendre qu'il ne faut pas jouer avec ça, qu'il ne faut pas faire n'importe-quoi avec ses pouvoirs.

- Euh... J'ai pas envie de vous déranger, mais j'aimerais sortir de cette bulle !!!
- comme tu veux, attention à tes os.
- Hein ? PourquoiiiaaaAAAAAAAAAAAA !!!!!!

    Il tomba par terre avec fracas.

- tu vois ce que je veux dire, maintenant ?
- Ouille... O...Oui !
- bon... Ange.
- Oui ?
- Emmenne Nuage en lieu sûr, et reviens ici, j'aurais besoin de toi, de Scorpion et de cerbère pour tout remetre en état.
- d'accord. Allez, petit frère, monte sur mon dos.
- Ouiiii !!! Je vais voler !!!

    Ange des Enfers fit apparaître ses ailes, Nuage de l'Ange grimpa sur son dos, et ils décollèrent, survolant le cratère, pour atterrir plus loin, de l'autre côté. Elle déposa le chaton, et repris son envol afin de nous rejoindre.

- Bon, il y a du boulot ! On commence par quoi ? Demanda Scorpion Enflammé
- on va déja reboucher le trou, ce serait plus simple, non ?

    Une pettite plainte s'éleva.

- Eh ! Attendez ! Et mon caillou ?! Rendez-moi mon caillou !!!
- ... Ok, gamin, tiens ! répondis-je.

    mes yeux commencèrent à briller d'une petite lueur violette, preuve que j'utilise ma télékinésie. La petite pierre commença elle aussi à briller, elle commença à trembler de plus en plus, puis, s'élleva dans les airs. Elle partit vers mon frère, tout content de la retrouver, elle atteri à ses pattes.

- Merci !
- De rien... Bon, on peux commencer. qui s'occupe de quelle partie ?
- Je m'occupe de la partie est, moi, dit Ange.
- Moi, je fais la partie sud, répondit Scorpion.
- bon, moi, je me charge de l'ouest, Nuage de l'Ange ne pourra pas nous rejoindre, sinon.
- Pourquoi c'est toujours moi qui m'occupe du nord ?! râla Lion des Enfers.
- Parce qu...
- HALTE !!! cria une voix qui ne m'était que trop hostile.

    une patrouille de quatre chats s'arrêta au bord du trou. Malgré la distance, je reconnu Oiseau du Malheur, une amie quand on était apprentie, mais elle est désormais devenue une grande ennemie depuis que mon père à tué sa mère, elle à tué mon paternel en signe de revanche. Derrière elle se trouvait Aile de Feu, à cause de lui, je n'ai pas pu tenir la promesse que je me suis faite "avant", il à quitté le clan voilà deux saisons. 
    Il y avait également celle dont je n'ai plus jamais envie d'entendre parler.

- Etoile Blanche, quelle surprise... dis-je d'un ton glacial.
- AIGLE !!! ANGE !!! VOUS ME LE PAIEREZ, TÔT, OU TARD !!! cria Malheur.
- Et on t'attendra de pied ferme, chère ennemie, provoqua ma soeur.
- Ange... S'il te plaît, n'envenime pas les choses...
- Ah... D'accord, désolé...
- Il n'y a pas de mal.

    j'allait leur demander ce qu'ils nous voulaient, mais, à peine ai-je tourné la tête qu'il arrivèrent sur nous. IL ont osé traversé la frontière ! Il le paierons de leur sang !!! Pensais-je. Tout se pasa très vite. Des rayures rouges commencaient à apparaître sur mon pelage, mes ailes apparaissaient, mes griffes se plantèrent dans le sol, et là, je ne sais plus ce qu'il s'est passé. Je crois que je me suis propulsé à une allure folle sur Aile de Feu, le percutant de plein fouet, il tomba, un peu sonné, mais évita la chute en se redressant.
    Il avait l'air bien énnervé. Non, ça ne va pas faire comme "Avant" ?! Pas ça ! Pas ce moment, pas ce passage ! pensais-je. "Avant", il y avait un pasage un peu semblable, c'est là que je n'ai pas pu tennir ma promesse. Mais cette fois, je la tiendrait ! Il m'attaqua, comme "Avant", je recula, comme "Avant", mais cette fois, je ne me laisserait pas faire !

- "Avant" j'était seule contre toi, mais maintenant, j'ai une seconde famille, j'ai... Un CLAN ! Et je le défendrait des traîtres comme toi !
- Non, tu n'y arivera pas ! Tu est faible, tu est une gamine sans défenses !
- J'ai changé, toi, par contre, tu est resté aussi con ! Toi, par contre, tu ne changera JAMAIS !!!

    j'achevait ma phrase par un violent coup de griffe, mais je me loupa, il répliqua par une attaque complètement ridicule.

- BARRIERE CELESTE !!!

    Bordel, il a remit ça, il ne changera jamais, mais, perdu dans mes pensées, je n'eu pas le temps de réagir, et me pris son attaque de plein fouet. Tout semblais se passer au ralenti, tout devin flou, mais c'est là que je compris qu'il ne faut jamais sous-estimer son adversaire, lui, par contre, il n'as pas l'air d'avoir saisi. Je suis une vrai commédienne, parfois... Riais-je mentalement, sa stupidité m'hillarait tellement que je put retenir un sourir moqueur.

- tu est bien naïf, parfois...
- Quoi ?! tu n'en a pas eu ass...

    Il ne finit pas sa phrase, il se pris une violente attaque dans le dos par un chat noir rayé de rouge, avec des ailes noires. Je fit disparaître le clone qu'il avait combatu jusqu'à maintenant.

- Ne JAMAIS sous-estimer son adversaire, surtout quand il sais se dédoubler, pauvre idiot ! dis-je.
- Que...

    Je ne le laissa pas finir, je me transforma en aigle noir, recula, et le chargea en piqué. Il tomba par terre, inerte. Je... J'ai réussi ? pensais-je, je l'ai enfin battu, j'ai enfin changé l'histoire d' "Avant". Mais, un doute énorme m'assaillit, est-il mort ?! Je descendit pour vérifier, non, il respirait encore. Ouf. Mes yeux commencèrent à briller, le corps d'Aile de Feu s'enveloppa d'une aura violette, et s'envola vers la frontière. Une fois qu'il fut posé sur l'herbe, la lumière violette s'estompa. J'ai enfin réussi !
    Une petite goutte de pluie tomba par terre, je regardais le ciel, il était d'un bleu tellement lumineux qu'il m'éblouissait. Bizarre... Et si c'était... NON, je ne peux pas... elle est ici, je n'ai pas le droit de pleurer ! Je séchait mes larmes le plus vite possible, et remonta pour aider Ange, Scorpion, et Cerbère, quand je les vit, entourés d'une dizaines de chats. Ils avaient tout prévu, ces raclures ! J'allais prendre mon envol pour les secourirs, quand une idée me traversa l'esprit.
    Je contacta mon petit frère via la télépathie.

- Nuage de l'Ange ! Tu m'entends ?!
- Qui... Qui me parle dans ma tête ?! dit il, effrayé.
- c'est moi, Aigle !
- Attends, je t'explique ! J'essaie de libérer Ange, Scorpion, et Lion des Enfers, ensuite, à mon signal, tu lancera ta pierre sur Etoile Blanche, d'accord ?
- O...OUI !!!

- bien, petit, je vais les libérer, et n'oublie pas, attends mon signal !
- Oui !

    Je m'envola en dirrection de la "sphère" de chats qui entourait le petit trio, l'empêchant de s'enfuir. Mais... J'y pense, Tigre Noir, il poura nous aider. Il à un pouvoir de téléportation !

- Tigre Noir ! Rejoins-nous au niveau de l'Arbre, tu sais le quel, on à besoin d'aide !
- D'accord ! Mais évite de me contacter sans me prévenir, ça fait peur !
- Je sais, mais grouille, on a besoin d'aide !
- J'arrive avec Ange, Oiseau, Poussin, et Dragon ?
- Si tu veux, mais dépeche !

    Un petit trou noir apparaissait devant moi, Le petit chat noir et jaune en sortit, accompagné de quatre chats.

- Nous voilà, qu'est ce...
- chuuut, fis-je en leur montrant les ennemis.
- tu veux que je fasse quoi contre eux ?!
- un portail de téléportation afin d'emmener Ange et les autre plus loin
- ah, d'accord !

    Et, sur ces mots, un trou noir apparaissait entre les ennemis, aspirant nos amis prisonniers sous le regard ébahit de nos intrus. Un petit trou noir apparaissait a quelques longueurs de queue de renard. Ange, Scorpion, et Lion des Enfers en sortirent. Une fois en sécurité grâce à Tigre Noir, Ange commença à tanguer un petit moment, elle n'avait pas l'air d'aller bien.

- Ca va ? demanda le jeune guerrier.

    Elle le regarda d'un air inquiet, et terrifié, pendant un court instant, puis fit signe que non. Elle chancela, à deux doigts de tomber, mais se rattrapa, elle me regardait, et ce que je fit me fit trembler. Oh non ! par pitié, pas ça ! Pensais-je. Ses yeux devenaient rouges et son pelage blanc commença à se rayer de noir. Elle se téléporta devant Oiseau de Malheur et se jetta sur elle. Son ennemie fit de même et commencèrent une battaille endiablée.
    Quelques instants plus tard, Ange des Enfers redevint elle-même.

- Mais.. qu'est ce qu...

    Elle n'eut même pas le temps de finir sa phrase qu'elle se prit un violent coup de griffe, elle tomba dans les pommes. Avant que Malheur lui donna le coup final, Ange Noir, plus vif que l'éclair, arriva, donna un coup dans le flanc de la guerrière ennemie pour la déséquillibrer, attrappa la lieutenant par la peau du cou, et sauta dans un des portails que Tigre Noir avait invoqué. Nous fîmes de même, et chacun rentrait au camp.
    Tous, sauf moi, j'avait encore un probleme à régler. Un très gros problème.

- Rentrez chez vous, ou je vais m'énerver !
- ouhhh... Un petit chaton s'énerve, que j'ai peur.

- Ah oui ? et que vas-tu nous faire ? Nous tapper ? alors laisse-moi te dire que...
- NAN !!! On en a pas envie ! et on compte bien agrandir notre territoire. cet endroit est parfait.
- Très bien, vous l'aurez voulu...
- Oh non ! Fuyez ! elle va nous tuer !!! hin hin, tu pense faire peur à qui comme ça ? aux fourmis ?
- Je ne compte faire peur à personne, juste faire en sorte que vous quittiez notre territoire. rétorquais-je d'un ton étrangement calme.

    Ils avaient l'air d'avoir un peu peur, mais ils n'osaient pas le montrer, il me faisaient rire, tout ces petits inconscients, il ne me connaîssent pas, il ne me connaitraient jamais !

- je vous laisse une dernière chance... PARTEZ !!!
- Non !!! Pour qui te prends-tu, misérable petite ? pour un chef de clan ? tu n'en a pas l'air... répondit Etoile Céleste, se croyant suppérieure.
- Je me prends pour ce que je suis réelement ! Moi, au moins, je ne me cache pas derrière mon rang.
- que... Comment ôse-tu ?!
- Je ne me cache pas derrière mon clan !!! J'encaisse coups et blessure à leur place, pas l'inverse !!!

    Et là, hors de moi, je commençait à me transformer, mes rayures rouges, mes yeux rouge et bleu, mes ailes, tout, avec une chose en plus... de la confiance. Je bondit vers eux, toutes griffes dehors, deux se prirent des coups, les autres esquivèrent.

- Et qui pense-tu impressionner comme ça ?
- personne, j'essaie simplement d'attirer votre attention...
- Ah oui ? et pourquoi ?
- POUR CA !!! NUAGE, VAS Y !!!

    le chaton bondit vers eux, lança la pierre, et là, plus rien. Le noir complet. Combien de temps s'était écoulé ? Ange va Mieux ? et Nuage ? Comment vont-ils, tous, amis comme ennemis ? J'ouvrit mes yeux,  la première chose que je vit était des feuilles, puis, des grondement, comme des voix lointaines...