Chap XXXII : Entre deux réalités

17/11/2013 15:54

    J'ouvris les yeux, ma vue était trouble pendant un instant, puis s’éclaircissaient.

<< Ange... C'est toi ? Demandais-je.
- Oui, on peux dire ça.
- D'accord... Dis-je en fermant les yeux.
- Tu m'as fais une de ces peurs, tu sais. Ca va ? Demanda-t-elle.
- Oui, enfin, je crois, répondis-je en portant ma main à ma tête. Qu'est ce qu'il s'est passé ?
- Tu as trébucher, et tu es tombée tête la première dans l'eau, et tu as heurté un rocher, expliqua-t-elle.
- Ah, d'accord...

    J'entendis des bruits de pas précipités arriver vers nous. Je tourna la tête et vit une autre bipède arriver.

<< Ah, tu es là ! On s'inquiétait, on avais peur que quelque-chose t'était arriver ! Dit-elle en s'arrêtant à notre hauteur.
- Neig... Romy, tu as donc put venir au camp ? Demandais-je.
- Oui, j'avais pas cours aujourd'hui, et j'ai pensé que ce serait amusant de venir voir votre camp, expliqua Romy. >>

    Tout redevint flou. Le paysage autour de moi se mélangeai à l'époque où j'était chef de cha, l'époque où je voulais retourner. Je portai ma main à mon front. Une douleur atroce naissait dans mon crâne. J'essaya de me relever, mais je perdais aussitôt l'équilibre, me rasseyant lourdement sur le sol jonché de feuilles mortes.

<< Ca va ? S'inquiéta Nolwenn en le prenant le bras. Tu n'as pas l'air d'aller bien...
- J'ai mal à la tête... Je... Je veux... Retourner... Au... Camp... Du Clan... Des... Mers...Essayais-je d'articuler.
- Le Clan des Mers ? demanda Romy, C'est quoi ?
- Je dois... Être sur... Pour... Le ... Clan... Du... Désespoir...
- Qu'est ce que tu racontes ? Dit Nolwenn, aller, viens, on rentre au camp, tu pourra t'installer et reprendre tes esprits, et te désaltérer, tu as les lèvre sèches ! >>

    Surmontant la douleur, Je me relevais, et avança vers le ruisseau. J'enleva mes chaussures, ainsi que mes chaussettes, et me prépara à entrer dans l'eau, lorsque d'autres bipèdes arrivèrent. Ils étaient quatre, leurs visage m'étaient familiers, bien que je ne les reconnaissent plus.

<< Attends ! Qu'est ce que tu fais ?! S'écria celui qui était en tête du petit groupe. Tu n'es pas en état de te lever ! >>

Je devina grâce à sa voix qu'il s'agissait de Démon des Enfers. Il était en train de me donner des ordres ?! Je ne me laissa pas faire.

<< Je n'ai pas d'ordres à recevoir d'un guerrier ! Lançais-je.
- Sauf si tu es blessée ! Regardes-toi dans le reflet de l'eau, tu comprendra ! Dit un autre bipède.

    Il s'agissait de Scorpion Enflammé, et celui qui était à côté de lui devait être Mamba Noir. Quant au dernier, c'était sûrement Dragon Noir, avec ses cheveux noirs et bouclés. Je me retourna vers le point d'eau, et observa mon reflet. J'écarta mes cheveux, et vis qu'une large coulée de sang coulait le long de mon visage. Heureusement, le sang était sec, et les quelques gouttes encore humides tombèrent dans l'eau. Mais malgré le courant, le petit nuage rouge demeura immobile. Il grossissait à vue d'oeil, jusqu'à teindre le ruisseau d'un rouge écarlate. C'était comme ça que ça avais commencé. comme ça qu'on était devenus des chats. J'entra dans l'eau glaciale. Et, d'un coup, le sang remonta le long de mes chevilles, s'extirpa de l'eau afin d'accourir vers les autres bipèdes, nous enveloppant entièrement. Le liquide poisseux rendait le paysage rouge à nos yeux. Il rougissait, encore, encore, jusqu'à ne voir que du rouge opaque, qui virait progressivement au noir. D'un coup, une lueur vive m'aveugla, me forçant à fermer les yeux. Je les rouvris lentement, et réalisa que j'était allongée sur une plage, mon pelage détrempé d'eau salée. Je regardais tout autour de moi, et remarqua que j'était entourés ce chats que je ne connaissais pas. Ils s'écartèrent pour laisser passer un chat haut sur pattes, les yeux mauves et le pelage brun.

<< Etoile des Enfers ! M'écriais-je.
- Oui, c'est bien moi... Est ce que tu sais ce qu'il s'est passé ? Demanda l'ancien chef du Clan des Enfers en s'avançant.
- Oui, pourquoi est ce que ça m'arrive ? Pourquoi me remontrer mon passé ?
- Parce que tu dois retourner d'où tu viens ! Répondit-il d'un ton sec.
- Hein ?! Comment ça ? Fis-je, éberluée.
- Tu dois redevenir un bipède, c'était ta destinée, et toi, tu l'as déjouée... Comment as-tu fais ?! Railla-t-il.
- ...
- Parles plus fort, je ne t'entends pas !
- Mais quand est-ce que tu vas te la fermer, stupide chat domestique ??!! >>

Mes rayures apparaîssaient sur mon pelage noir. Je me releva, et le défia du regard.

<< Moi aussi, je sais des choses sur toi ! Petit chaton domestique innoffensif, que vas-tu me faire ? Me menacer ? Ouyouyouh, j'ai peur ! Me moquais-je avec un malin plaisir. >>

Les murmures qui circulaient parmi les félins du Clan des Etoiles se turent. Un silence pesant s'abbatait.
<< Comment... Comment le sais-tu ?!
- ...Héhéhé...
- Dis-le moi !
- Toi aussi, tu viens d' "Avant" sauf que tu n'était pas un bipède, mais un chat.... Mon chat !
- Que... 
- Ton nom de chat domestique était Blacky ! Tu vivais avec des bipèdes, tu n'est qu'un chat dommestique !
- ... Je te hais ! >>

Et sur ses mots, me sauta à la gorge. Je le repoussa d'un coup de patte dans l'épaule, avant de bondir vers lui, toutes griffes dehors. J'approcha mon visage du sien, et lui souffla quelques mots.
<< Maintenant, laisses-moi tranquille ! Je n'ai plus besoin de toi ! >>
Et, sur ces mots, lui tourna le dos, et m'en alla rejoindre mon camp.