Chap IV : De nouveaux liens se créent

13/02/2013 13:06

  Scorpion Enflammé, Lune Argentée, Mamba Noir, Boule Cendré et Cœur de Lion rentrèrent de leur patrouille de chasse avec une quinzaine de mulots, une belle dizaine de lapins, quelques oiseaux, et du poisson, de quoi faire un bon banquet. Boule Cendré, lui, peut maîtriser le feu, et donc, cuire le gibier. C'est toujours meilleur quand c'est chaud.

« Enfin ! On attendait plus que vous, dis-je en regardant mes amis poser leur butin sur le tas de gibier.
- En même temps, si les trois imbéciles n’étaient pas passés par l’Arbre aux Têtes Coupées, on serait rentré plus vite ! Pesta Lune Argenté en regardant les trois concernés d’un regard noir.
- Je ne vois absolument pas de quoi tu parles, ma chère, sifflota Cœur Lion l’air innocent avec un sourire en coin.
- Cœur de Lion, on avait dit quoi sur l’arbre ? Dit sévèrement Ange des Enfers en se levant vers le concerné.
- Pas de tête de chat ? Sourit-il.
- A l’exception du crâne d’un chaton un peu trop curieux et casse-pâtes ? Commenta Scorpion Enflammé en pointant de sa queue Petite Poussière. »

    Je quittais le camp en compagnie du petit, tout en suivant les traces de Petit Poussière. Il se dirigé vers un endroit que j'adore, bien qu'il soit en plein cœur du Bois Fantôme. On l'appelle ainsi car il est toujours entouré de brume, l'endroit où il se dirige se nomme le Lac d'un Jour. Ce n'est pas vraiment un lac, c'est plutôt une immense flaque d'eau, qui n'apparaît seulement après une forte pluie. Or, il se trouve qu'une pluie assez forte pour qu'apparaisse le Lac, on en a eu une pas plus tard que ce matin.
    Je me demande ce qu'il vat faire là bas, heureusement, le camp n'est pas très loin, je devrais avoir le temps de le ramener sans que l'on remarque mon absence. Mais j'étais tellement perdue dans mes pensées que j'en avais oublié de suivre les traces du fugueur , heureusement, on entendit un plongeon, le lac n'était plus très loin.

« Tous ça pour un bain, dit une voix qui ne m'était que trop familière.»

    Le jeune chaton, prit par surprise, essaya de s’enfuir, mais dans sa course, il se cogna contre Tornade Sombre qui rentrait de sa patrouille. Le guerrier le surplomba de toute sa hauteur. Le chaton recula jusqu’à se retrouver coincé contre un autre guerrier. Il se retourna et fit face à Cœur de Lion.

« Bouh, fit stoïquement ce dernier.
- Aaaaaaah !!!! »

    Je me décidai d'intervenir et arrêter cette idiotie.

- Stop, c'est bon, on se calme... Petit Poussière, tu n'es même pas apprenti, tu n'as pas le droit de sortir du camp. Et il me semble t'avoir puni, non ?
- Mais quoi ? C'était juste pour faire un plongeon dans le lac, c'est bon, dit le chaton en faisant la moue.
- Aller, on rentre, et tu demanderas à Boule Cendré de te sécher avec du feu, dis-je avec un sourire en coin.»

    Sur le chemin du retour, Petit Poussière n'arrêtait pas de questionner Tornade sombre sur le territoire le marquage de territoire, le gibier et les ennemies croisé, ça me permit d'en apprendre un peu plus sur la patrouille.

« Et tu as vue des chats d’autre territoire ?
- J’ai croisé un membre de la cascade, un chat noir au iris vert il me semble, il n’avait rien de menaçant il patrouillé et marquais son territoire rien d’exceptionnel. Un regard surpris de la part de Ange des Enfers vers Tornade Sombre Attira mon attention, mais quand son regard croisa le miens, elle détourna aussitôt le regard.
- Ah bon ? fit le chaton, fasciné.
- On est arrivé, annonçais-je. Petit Poussière, vas te sécher, en attendant, je vais m’occuper des autres chatons, d'accord ?
- Pourquoi ?! Dit l’intéresser. C’est pour le batême ? si c’est ça je veux être le premier baptiser !
- Tu verras bien.
- … Mais dit moi !
- Si tu continues comme ça, je te refile à Cœur de Lion.
- Ah nan ! Pas lui, il me fait peur avec ses esprits qui volent autour de lui et son sourire sadique !
- Bon, alors tu arrêtes...
- ‘Accord.
- Aller, va te sécher, je ne le répéterai pas.
- Oui, grande sœur... dit-il en s'éloignant.
- Et ben, c'est une sacrée boule d’énergie, celui-là, dit Scorpion Enflammé.
- Il ne faut pas se fier aux apparences... Soufflais-je.
- Ouaiis je vais être apprenti, je vais être apprenti !! Dit Petite Poussière en arrivant en trombe.»