Chap VII : Un amour impossible

14/02/2013 20:11

  Le lendemain, Ange sortit du camp, sous prétexte qu’elle allait chasser, mais je savais qu’elle partait pour son rendez-vous avec le lieutenant du Clan de la Cascade. Mais vu que je m'inquiète un peu pour elle, je partis demander à Boule Cendré de l’espionner, mais, doué comme il est, il se ferait repérer en un instant.

- Boulé Cendré, peux-tu me rendre un service ?
- oui, que se passe-t-il ? me répondit-il
- peux-tu suivre Ange des Enfers, mais discrètement ?
- bien sûr, tu m'as pris pour qui ? pour Petit Ange ?
- Eh ! je vous entends ! cria le jeune chat, je ne suis plus un chaton ! je suis un apprenti, moi !!

    Lorsqu'il quitta le camp, j'entrai dans ma tanière, me glissa tout au fond, afin que personne ne puisse me voir, me transforma en petit rouge-gorge, et sortit par un petit tunnel caché par de la mousse. Je pris men envol et suivi Boule du haut des cieux. Arrivée à l’endroit de son rendez-vous, Ange était assise à côté de Ciel Noir, sur une pierre qui détermine la frontière entre notre clan et celui de la Cascade. Quand Boule Cendré arriva et les vit côte à côte, il était vert de rage.
    Il voulut s’approcher pour les voir un peu mieux, mais il fit craquer une brindille, et fut tout de suite repéré.

- c’était quoi, ça ? Demanda Ange des Enfers.
- je ne sais pas, mais nous feront, mieux de ne pas rester là. proposa Ciel Noir. On se retrouve demain. chuchota Ciel noir pour que seule Ange ne l’entend.
- oui. Lui sourit-elle

Ils se séparèrent et Ange alla voir, ce qui se avait provoquer se bruit, quand elle vu Boule Cendré, figé comme un lapin, elle était à deux doigts de sortir ses griffes.

- Boule ! que fais-tu ici ?!
- rien, j'étais parti chasser, menti-t-il
- Mon œil, ouais ! tu m’espionnais !
- non j’étais en train de t’esp… euh chasser et puis qu’est-ce que tu faisais avec le Lieutenant du Clan de la cascade ? Beugla-t-il
- Mon devoir de Lieutenant figure toi, me renseigner sur les Clans allier comme ennemies et non seulement le devoir d’Etoile d’Aigle mais aussi le mien ! Mais changeons c’est Etoile d’Aigle qui t’a dit de m espionner, c’est ça ?
- Moui, désolé, répondit-il en levant les yeux. En l'air, droit vers moi. Afin de vérifier si je la surveillais du haut des cieux, ma sœur suivie le regard du guerrier, je détournai les yeux, et virevoltait, l’air de rien. Tout en feignant l'innocence, je pris soin d’effacer toute trace de magie. Tout en faisant semblant de poursuivre un moustique, je vis qu’Ange des Enfers me suivait des yeux, elle ne me reconnaissait pas, et cru que je n’étais qu’un oiseau parmi tant d’autres. Elle fit apparaître ses ailes, je cru que mon petit cœur allait s’arrêter, elle était bien décider à m’attraper.
    Heureusement que je suis une bonne kinésiste, en essayant de l’ignorer, je fis craquer une branche, tout près d’elle, elle regarda un instant ce qui avait pu faire craquer la blanche, moi, j’en profitais pour fuir. Je piquais un sprint vers le campement. Mais, ayant pris trop d'élan, je m’écrasais au milieu du camp, une petite trainée de poussière derrière moi. Je me relevai, quand tous les regards se braquèrent sur moi, presque aussitôt, une nuée de chats sautèrent sur moi, et m…, c’était bien le moment, pensais-je. Je rassemblai mon énergie et la relâcha brusquement, créant ainsi une onde de choc qui dispersèrent les chats aux quatre coins du camp.

« Plus jamais, plus jamais, je ne me transformerais en oiseau ! Rageai-je en reprenant ma forme initiale.
- désolé, Etoile d’Aigle, on ne t’avait pas reconnu, s’excusa les guerriers et apprentis qui m’avaient sauté dessus
- pas grave, c’est vrai que, sous cette forme, ce n’est pas facile de me différencier d’un quelconque moineau, j’ai fait une erreur, dis-je en redevenant entièrement chat.

    Ange et Boule rentrèrent quelques secondes après l’incident, ma sœur avait l’air à la fois déçue, triste, et en colère, mais elle rentrait avec cinq mulots, trois oiseaux, et deux écureuils, c’est bien, surtout en l’espace de dix secondes.

- Qu’est-ce qu’il y à, Ange ? demandais-je
- Rien, un moineau m’as échappé, j’étais à deux doigts de l’attraper, mais une branche à craquée, et ça m’a déconcentré, dit-elle, avec une mine triste.
- Ce n’est pas grave, tu auras l’occasion de le retrouver, répondis-je en souriant.
- Tu as vraiment un don pour remonter le moral, toi, fit-elle avec son innocence habituelle
- Au fait, j’aimerais te parler en privé, rejoins-moi dans notre tanière habituelle, d'accord ?
- Ok

    Elle se dirigea vers le tas de gibier pour déposer ses proies, puis elle alla discuter un peu avec Scorpion Enflammé et Cœur de Lion. Que vais-je lui dire ? Je ne peux pas lui dire que je l’ai vu avec Ciel Noir, tout à l’heure… tant pis, elle devrait comprendre.

- ALERTE, LE CLAN DES CIEUX NOUS ATTAQUE !!! hurla Ange des Enfers
- Woh, tu m’as fait peur ! ne refais plus ça !
- Eh, ce n’est pas de ma faute si tu es tout le temps dans la lune, rétorqua-t-elle
- Oui, désolé
- Tu voulais me parler ?
- Oui, c’est à propos de toi et de Ciel Noir
- Ah ! je le savais ! tu m’as espionné tout à l’heure !
- Quoi ? de quoi tu parles ? tu as quitté le clan pour aller chasser, et Boule m’as dit qu’il allait te rejoindre, je ne sais pas ce qu’il t’a dit, mais il a encore dû tout mettre sur mon compte, dis-je en feignant d’être innocente
- Ah ok, désolé, mais comment connaît-tu Ciel Noir ?
- C’est le nouveau lieutenant du Clan de la Cascade…

    Elle rougit.

- Ah oui, et ? qu’est-ce qu’il y a ?
- Tu sais bien que c’est interdit d’entretenir des liens avec quelqu’un d’un clan adverse, tu risques de le rencontrer au combat
- Je sais, mais pourquoi tu dis ça ?
- Tu as l’air de beaucoup l’apprécier…
- Quoi ? non, et puis, je ne trahirais jamais mon clan ! hurla-t-elle en colère.

    C’était la première fois que l’on s’embrouillait, elle et moi, au paravent, on ne se disputait jamais, elle n’a jamais pleuré devant moi, moi non plus… mais elle a dit la phrase qui confirme tous mes doutes, c’est clair, net, officiel, Ange des Enfers aime Ciel Noir, mais maintenant, ce détail n’est plus rien, c’était la première fois qu’elle s’était énervée contre moi au point que quelque rayure noir apparaisse sur son pelage, et, quand on n’est pas habitué, ça met le moral à zéro. J’ai envie d’aller la voir, lui dire que je suis désolée, mais elle ne voudra pas m’écouter.
    Je restais là, tapie au fond du petit buisson qui nous abritaient du vent et de la pluie, à essayer de me réfugier dans mes rêves…

    Dès l'aube, Ange se leva et de préparait pour son rendez-vous, elle se leva doucement pour que je ne l'entende pas, mais je savais qu'elle se levait.

- Où vas-tu ? demandais-je à Ange des Enfers
- euh... je vais apprendre à chasser à Nuage de Poussière, tu veux bien ?
- oui, bien sûr, c'est ton apprenti, mais reviens avant le diner, ok ?
- compte sur moi.

    Ange alla à l’entrainement de Nuage de Poussière. Par curiosité, j’ai l’habitude de faire apparaître un nuage de brume afin de surveiller le territoire, cette fois, je le dirigeai vers la frontière du Clan de la Cascade. Quand Ange passa à côté, elle vit Ciel Noir qui l'attendait, son cœur battait à cent à l'heure. Mais celle-ci continua à marcher comme-ci elle ne l’avait pas vue. Mais comment éloigner Nuage de Poussière ?

- Ange ! Ange ! comment ça s'appelle, ces trucs-là ?
- des serpents, mais fait attention, c'est dangereux.
- dangereux comment ?
- si je te dit que si ils te mordent, tu meures, ça te va ?
- o...oui, et c'est quoi cet arbre, là-bas ? je peux grimper dessus ?
- c'est un chêne, oui, tu as le droit, à condition que tu attrapes un écureuil.
- ah d'accord, et c'est quoi, l'odeur de chats qu'on sent ici ? c'est des ennemis ?! on est attaqué ?!
- c'est le Clan de la Cascade, non, ils ne nous attaquent pas, c'est juste qu'on est à côté de la frontière.
- ah d'accord, et là, c'est quoi ? hein ? et c'est loin le Lac d'un Jour ? je peux y aller ? hein, dis, s'il te plaît ?
- Bon, Nuage de Poussière, tu peux aller t'entraîner à chasser, si tu veux, mais ne t'éloigne pas trop, compris ?
- Ouaiiis, merci, grande sœur ! lança le chaton avec de s'enfuir à l'opposé de la frontière. Ange observa son apprentie s’éloigner petit à petit. Puis elle se glissa à l’intérieure d’une cascade qui tombé dans la rivière non loin de là.
- Ciel ? murmura-t-elle à Ciel Noir, il est parti jouer
- j'ai cru un instant que ce petit chenapan n'allait pas te laisser tranquille.
- oui, moi aussi.

    Des heures passèrent à discuter, à rire, ils se baladèrent un peu, revénèrent à leur point de départ. Mais, quand vint le moment de partir, Nuage de Poussière alla chercher Ange des Enfers.

- Ange ! Annge !!! Faut rentrer, c'est bientôt l'heure de manger, et j'ai faim moi ! Je ne t'attends pas, je rentre tout seul, moi, na !
- oh... c'est Nuage de Poussière, je dois y aller, désolé
- il n'y a pas de mal, on se revoie demain au même endroit ? j'ai un truc magnifique à te montrer.
- ok, j'ai hâte de te revoir.
- moi aussi… je t'aime. Ange rougit à ses paroles et adressa son plus tendre sourire a Ciel noir avant se dirigé vers son apprentie.

    Ils rentrèrent tous les deux dans leurs territoires respectifs, je fis disparaître la brume qui me servait à surveiller Ange des Enfers. La lieutenante profita de son retour au camp pour chasser deux trois gibiers et montré à son apprentie comment faire.

- chrande chœur ! Dit le jeune apprenti en arrivant en trombe dans ma tanière
- calmes toi, répondis-je, que ce passe-t-il ?
- ch'ai, ch'ai, ch'ai... ch'ai attrapé un muchot !! dit-il l’animal en bouche.
- quoi ?! Non, c'est vrai ? je suis fière de toi !  Tu peux aller manger ton mulot maintenant.
- che vrai cu es chière ? che chais chevenir chuerrier chalors ?!
- Pas si vite tu as encore beaucoup à apprendre ?
- Che pas juste…

    Nuage de Poussière se dirigea vers Boule de Cendre pour faire réchauffer sa proie tendis que Ange entra dans la clairière, les membres du clan se tourna vers elle en la regardant surpris.

- Que se passe-t-il ? J’ai quelque chose sur le museau ? Ria-t-elle, Tornade Sombre s’approcha d’elle pour la sentir, ce qui fit reculer la jeune chatte. Quoi ?
- Tu t’es retrouvé face au Clan de la cascade ? Tu as leur odeur sur ton pelage. Dit le guerrier en tournant autour d’elle
- quoi ?! n'importe quoi, oui on s’est retrouvé près des frontières du Clan de la Cascade quand j’étais avec Petite Poussière on s’est séparer un moment, mais à aucun moment je me suis retrouver face à eux. Mentit-elle
- ah bon ? Pourtant l’odeur est bien marquée. Dit Dragon de Jais en s’approchant. Ange commença à ne plus savoir quoi dire elle me regarda légèrement paniquer me demandant de l’aide.
- Ça suffit ! Dis-je avec une voix forte. Ange vient avec moi. La concerné me regarde avec un regard de remercîment mélanger à de l’inquiétude. Nous nous dirigeons toute les deux dans notre tanière sous le regard des membres du clans. Une fois à l’intérieur Ange paniqua et pris la parole.
- Je sais se que tu vas dire… Mais… Mais je t’assure personne ne nous as vue je te jure !
- je sais, je te crois, je te demande juste d’être plus prudente tu as failli être repérer, si les membres du clan apprenne que tu fréquente un membre du Clan de la Cascade je saurais obligé d’agir, contre t’on grés et le miens.
- Je suis désoler je serais plus prudente Aigle.

- Ne t’excuse pas va, aller allons manger si on pose des questions on dira que j’était en train de t’interroger sur l’apprentissage de Petite Poussière. Sur ses paroles nous nous vers le tas de gibier ou se trouver nos compagnies de nos amis.

    Le lendemain, Ange se leva encore plus tôt, sans nul doute, elle alla à son rendez-vous. Mais quand elle quitta le camp, Boule de Cendres l'avait vu, il repensa à l’odeur du Clan ennemie sur son pelage, et décida donc de la suivre. Il la laissa le distancer un peu, puis commença à la suivre, mais perdra vite la trace de celle-ci. Ange des Enfers arriva à son point de rendez-vous mais aucune trace de Ciel Noir, elle huma l’air pour essayer de repérer la piste de son bien aimé, mais rien aucune piste, aucune odeur de lui. Elle marcha un peu le long de la frontière espérant le trouvé. « Habituellement il arrive avant moi » pensa-t-elle. Un léger bruit la mit en alerte mais à peine elle nu le temps de se retourner qu’elle se retrouva plaqué le dos sur le sol.

- Tu devrais rester sur te garde princesse le danger viens de partout dans. Dit Ciel Noir un sourire satisfait.
- Bizarrement je ne me sens pas menacé.

- ANGE !!!!!

    Ange des Enfers et Ciel Noir regarde en direction du crie, et se retrouva nez à nez avec le guerrier roux. Ses yeux s'écarquillèrent de surprise et essaya de se dégager de l’emprise de Ciel Noir.

- Boule… Boule de Cendre !?

    L’intéresser courra en sens inverse pour aller prévenir le Clan.

- NON !!! ATTENDS !!! part vite, Ciel, avant que le clan n'arrive
- Non je reste avec toi !
- Va-t’en dépêche-toi ! je les calme et je te rejoins des que je le peux !

    Ciel partit aussi vite qu'il le pouvait, quand il s'arrêta et se retourna vers Ange.

- mais qu'est-ce que tu fais ?! part vite !
- Je ne peux pas te laisser comme ça !
- mais tu es fou ? vite avant que le clan rapplique
- J'ai pris ma décision, je reste avec toi quoi qu'il arrive !

    Arrivé au camp encore endormi, Boule de Cendre hurla à pleins poumons.

- ALERTE !!! DES CHATS DU CLAN DE LA CASCADE ATTAQUENT ANGE DES ENFERS !!!!!!

    Tout le clan se réveilla et alla voir Démon.

- que se passe-t-il ? demanda Ecaille de Serpent, qui venait de sortir la tête du gîte des guerriers.
- Ange est en train de se faire attaquer !!!!

     Ils coururent tous en direction de la frontière, là où était Ange des Enfers. Quand le clan arriva, il voyait Ange face à Ciel Noir, quand Scorpion Enflammé lui sauta sur le dos et le plaqua au sol, tandis que Tornade Sombre se plaça devant Ange des Enfers pour la protéger.

- pourquoi tu attaques ma sœurette, vermine ?! Peste Scorpion Enflammé
- arrête ! lâche-le, il n'a rien fait !!
- si, il voulait te tuer !!! Cracha Tornade Sombre le poil hérissé
- non ! lâche-le tout de suite !!

    Elle sauta sur le dos de scorpion quand celui-ci lâcha prise.

- mais t'es bête ou quoi ?!
- non, je ne suis pas bête, et tu sais pourquoi ?
- vas-y, dis-le, pourquoi ?
- Parce que j'aime Ciel Noir !

    Sa révélation frappa le clan comme un éclair, plus personne n'osait parler, tous étaient sous le choc. Quand, Tornade, ébahi, dit :

- non, ce n'est pas vrai, tu es tombé sur la tête, c'est ça, hein ?
- non, j'aime Ciel Noir.
- moi aussi, j'aime Ange des Enfers, dit Ciel Noir en se plaçant à côté de ça bien aimé.
- tu es folle, dit Scorpion enflammé.

    Quand Ange est revenu au Camp, tous se tournaient vers elle

- que se passe-t-il ? demandais-je à scorpion
- Ange est amoureuse d'un chat du Clan de la Cascade !
- ce n'est que ça ? je le savais depuis avant-hier...
- Quoi ?! Et tu ne nous l'as pas dit ? Ce n'est pas digne d'un chef, ça !
- Qu’est-ce que t'en sais ?
- Parce qu'un chef ne protège pas sa sœur pour ça !
Choquée, j'ai dû approuver.
- Humm... tu as raison...